2ème semaine

Pour suivre la mission de J.-C. Castel depuis le début, vous pouvez lire la première partie ici !

Cette deuxième semaine a vu le début des fouilles proprement dites. Très rapidement les deux secteurs fouillés se sont avérés très riches en vestiges. Nous enregistrons désormais une cinquantaine d’os ou fragments par jour. Pour deux fouilleurs seulement et dans ce milieu acrobatique ce n’est pas si mal.

Anaïs et une vertèbre thoracique de bison

Nous avons pu tout d’abord fouiller des lambeaux de la couche supérieure puis véritablement dans le magma de bison. Dans la partie droite nous avons constaté que certains grands os s’étaient déformés sur les os ou blocs qu’ils recouvraient. Mais ce sont toujours des os qui peuvent être reconstitués en entier ce qui est primordial dans les études paléontologiques.

Le magma de bison dans la partie gauche

Dans le secteur gauche la difficulté est de déterminer ce qui est en place de ce qui provient de l’effondrement. La richesse en faune est exceptionnelle et nous pouvons reconstituer le mode de dépôt d’origine. Des parties de membres sont complètes par exemple du tibia jusqu’aux phalanges. Les carcasses ont dû glisser en plusieurs étapes depuis le lieu de chute des animaux jusqu’à leur dépôt actuel. Sans doute est-ce là l’effet de variations d’humidité dans la grotte. Des glissements lors de la fonte des neiges peuvent être ainsi envisagés.

Une autre surprise de cette année est la proportion extrêmement importante de jeunes voire très jeunes individus. Pour le renne, c’est bien simple : sur les 5 ou 6 individus pour l’instant identifiés il n’y a pas d’adultes. Pour le bison et le cheval les adultes sont bien présents mais là aussi, il y a beaucoup de jeunes. Cette situation contraste avec d’autres avens-pièges que nous avons pu fouiller les années passées.

Le magma de bison dans la partie droite ; tous les os sont du bison sauf celui noté REN : renne ; abréviation des os : RAD : radius, MANT : mandibule avec dents, MC : métacarpien, CER : vertèbre cervicale, etc.

La suite de cet article est à lire par ici !

2 réflexions au sujet de « Bison aux Endives / 2 »

Laisser un commentaire